THE JASMINE MINKS

"VERITAS", LE NOUVEL ALBUM DES JASMINE MINKS (mai 2000)

Au moment où, le tem
Veritas - The first new album in nearly ten years from the Jasmine Minks.Containing fifteen brand new tracks. This album represent a milestone in the Minks history. 'Here's to the new, where nothing is old'. Songs like 'I heard 'I wish it would rain', 'Blown Away' and 'Learn to Suffer' are classics and you'll find yourself signing along to them in no time. Listen for yourself and you'll see this is not hype, this is a true expression of art, not for arts sake, but for Minks sake!
The Minks are a group of indiviuals without ego or aspirations of being "pop" stars. They share a common ethic of Work, Art, Life and Love (our WALL) to express who and what they are. Buy their new album online at http://www.fire-pepper.co.uk .
You will also find samples from the new album Veritas as well as tracks from their forth comming albums at http://www.fire-pepper.co.uk
Well, I took the time again to listen closely to both "Veritas" and "Lowestoft" over the week-end. I don't know if this will surprise you, cos I do listen to a lot of electronic/dance music, but what I like better on the records are your more traditional "guitar pop" songs : "I heard", "Blown away", "Tough old birds", "Learn to suffer",...I think it is in these songs that your talent shines through the best ! (maybe also because you sing in them) I think maybe the instrumental version of "Suffer", which I like a lot, is at a good junction between the "songs" and the more "electronic" "loop-based" tracks. It is not that I don't like the other songs at all : with a few exceptions I am rather indifferent to them (especially songs like "Easyblue" or "Bad moon" for example) My favourite of these is "February", which reminds me of what my friend Gamover does, and I also really like the second part of "Toy story" (once the bass line has started), "Salvage and the first track of "Lowestoft"...

THE JASMINE MINKS ET CREATION : 10 ANS PLUS TARD (article de 1994)

Au moment où, le temps passant et la nostalgie aidant, on revient sur les débuts de Creation, impossible de ne pas avoir une pensée pour les Jasmine Minks, le groupe sur lequel Creation avait mis la plus grosse mise tout au long de 1984 (et même après), le groupe qui a vu tout le monde lui passer devant sur la route du succès, à commencer par Jesus and Mary Chain.

En effet, il faut savoir que les Jasmine Minks sont le premier groupe extérieur au cercle des fondateurs à avoir sorti un 45t sur le label ('Think!'). Ils ont été le premier groupe Creation à passer en tête d'affiche au Living Room. Ils sont les premiers à avoir eu l'honneur de sortir un album (le 6 titres '1 2 3 4 5 6 7 All good preachers go to heaven'). Ils ont eu les premiers un de leurs disques réédités ('Where the traffic goes' en 85) et une compilation de leurs singles ('Sunset' en 86). Ils sont les premiers à avoir eu droit à une tournée européenne en tête d'affiche (octobre-novembre 84).
Oui mais voilà, il y avait en première partie de cette tournée Biff, Bang, Pow! et The Jesus and Mary Chain, et le jour même de la fin de la tournée sortait 'Upside down'. Les critiques, très favorables aux JM au départ, se sont tournées vers JAMC, puis vers Primal Scream et Felt, et la gloire n'a jamais repassé les plats aux Jasmine Minks.
Pourtant, comme on dit, ils avaient tout pour réussir, à commencer par une paire d'auteurs compositeurs dans la plus pure tradition (Sanderson/Sheperd), une pop-rock énergique qui puisait avec bonheur son énergie dans le punk et le garage 60's (Ils pouvaient très bien enchaîner 'Esp' des Buzzcocks avec 'In the past' du Chocolate Watchband), et une enfilade de 45t ('Think!', 'Traffic', 'What's happening') à en faire pâlir plus d'un, ponctuée d'un mini-album, que seule la production minimale des premières sorties Creation affaiblit, avec le recul.

Mais donc, ce ne sont pas, comme prévu, les Visons Jasmins qui ont percé les premiers. Et du coup, tout a foiré : les disques ne se sont pas vendus, Adam Sanderson a quitté le groupe après le 2ème album, et les Jasmine Minks sont vite devenus les souffre-douleur de Creation et des journalistes.
Pourtant, rien n'était perdu pour le groupe. Jim Sheperd s'est retrouvé seul leader du groupe, mais les disques sortis sous sa houlette tiennent au moins autant la route que les premiers. 'Cut me deep' (un vrai classique) aurait pu sauver le groupe s'il était sorti en single l'année de son enregistrement (87); mais au lieu de ça il s'est retrouvé sur la compilation 'Doing God's work' en 88 puis sur l'album 'Another age'.
Au printemps 87, les Jasmine Minks ont donné deux bons concerts en France, à Reims et chez Paulette, près de Toul. Mais quelques semaines plus tard, c'est un groupe complètement à côté de la plaque, jouant faux et pas en place, que j'ai pu voir en concert dans un pub de Londres.

L'album 'Scratch the surface', sorti en 89, est plus qu'honnête, mais c'est le chant du cygne du groupe, qui a complètement disparu depuis. Jim, qui s'était marié quelques temps auparavant, s'est peut-être "rangé" ?

En tout cas, malgé tous les sarcasmes, Creation semble être resté toujours fidèle à sa première tête d'affiche. Même si les budgets étaient riquiquis, le groupe a pu sortir 4 albums, et le label nous a même gratifiés en 91 d'une deuxième compilation, 'Soul station'.


PS (février 2000): Depuis cet article, les Jasmine minks se sont reformés, ont gratifié la compilation Vivonzeureux! d'un titre sublime, et ont sorti un nouvel album !

DISCOGRAPHIE SOMMAIRE DES JASMINE MINKS

Singles :

  • Think! (84)
  • Where the traffic goes (84)
  • What's happening (85)
  • Cold Heart (86, 45t et maxi)
  • Pure (87, 4 titres live, Esurient Records)
  • Albums :

  • 1 2 3 4 5 6 7 all good preachers go to heaven (84)
  • Jasmine Minks (86, existe en CD)
  • Another age (88)
  • Sunset (88) (compilation)
  • Scratch the surface (89, CD avec Another age)
  • Soul station (91, existe en CD) (compilation)
  • Veritas (2000, Genius Move! release, disponible ici)
  • Popartglory (2001, Poptones, CD)
  • Plus d'infos : www.jasmineminks.com, le site officiel du groupe


    je veux retourner à la maison!